VOS CORRESPONDANTS

Service environnement

Envoyer un mail

Perturbations de la collecte : réduisons ensemble nos déchets

En raison des circonstances actuelles, une réduction de la fréquence de collecte des déchets ménagers s’imposera certainement très rapidement.

Dans ce cadre il est souhaitable dès maintenant de limiter la production de déchets. Ci-dessous, retrouvez quelques conseils pratiques pour réduire le volume de déchets présentés à la collecte.

Déchets alimentaires : on limite et on composte 

(hors déchets carnés, comme la viande et le poisson)

Tous au compost

Si vous disposez d’un jardin, le compostage est une solution simple, pratique et à la portée de tous. 

Vous pouvez mettre dans votre composteur :

  • Epluchures de fruits et légumes
  • Restes de repas : légumes et en petite quantité pâtes, riz, légumineuses
  • Marc de café, filtres, coquilles d’œufs…
  • Essuie-tout

Si vous ne possédez pas de composteur, deux solutions :

  • vous pouvez en fabriquer un à partir de palette en bois (à fabriquer avec vos enfants… ils seront ravis)
  • ou simplement faire un tas au fond de votre jardin, ou un trou, ou tout autre idée, le principal est qu’il n’y ait pas de fond, que le tas repose directement sur la terre

Stop au gaspillage 

La situation actuelle peut conduire à acheter plus que nécessaire des produits frais. Attention ces produits achetés en grande quantité risquent de se périmer et finir à la poubelle. Prenez le temps de cuisiner les restes, et de congeler si nécessaire.

Déchets verts : on traite sur place 

Les tontes de pelouse peuvent être déposés en tas pour être séchées à l’air libre, la matière se dégradera progressivement.

Si vous disposez d’un broyeur de végétaux penser à faire du broyat qui sera très utile au pied de vos plantations ou dans votre composteur.

N’oubliez pas : brûler ses déchets verts est une pratique interdite et polluante. Pensez à la santé des autres et ne brulez  pas vos déchets.

Emballages : on limite au maximum

La fréquence de collecte de la poubelle jaune étant réduite, c’est le moment de limiter au maximum les emballages.

Evitez les produits avec des suremballages inutiles, et privilégiez au maximum l’achat de produits en vrac.

L’eau du robinet est d’excellente qualité : n’achetez pas de bouteilles d’eau plastiques ! Et si vous avez des bouteilles ou des briques alimentaires, pensez à bien les compacter pour gagner de la place dans votre bac jaune.

Objets encombrants : on met de côté

Cette période de confinement peut être une occasion pour faire du rangement, mais pensez aux éboueurs déjà très sollicités.

Ne déposez pas vos déchets encombrants à côté de votre bac, ils ne pourront pas être collectés. Stockez ces objets comme vous pouvez. Les déchèteries rouvriront dès la fin de de cette crise et récupéreront tous ces objets.

Et avant de jeter, réfléchissez à la possibilité de relooker ces objets pour leur donner une seconde vie !

Textiles usagés et verre : on stocke

Vous pouvez préparez des sacs de textiles et les stocker, dans l’attente de pouvoir les déposer dans les bornes textiles d’apport volontaire disponibles sur le territoire. Evitez de les jeter dans le bac gris : ces textiles pourront servir à nouveaux à des associations !

Les colonnes de verre n’étant pas collectées, merci également de stocker votre verre dans l’attente de pouvoir le déposer.